header banner
Default

Cette banque australienne participe à la lutte contre la crypto-monnaie aux États-Unis


Ils bloquent l’argent de leurs clients ! Les autorités et régulateurs américains mènent une guerre sans merci à Bitcoin (BTC) et aux cryptomonnaies décentralisées depuis plusieurs mois. Une attaque à laquelle les banquiers anti-cryptos sont heureux de se joindre. C’est notamment le cas de la National Australia Bank (NAB) qui critique violemment les crypto-actifs. Cette banque d’Australie va même aller jusqu’à bloquer les transactions avec certaines crypto-bourses, arbitrairement, suivant si leur tête ne leur revient pas.

Cette banque d’Australie crie au « scam alert » contre la crypto

Si de plus en plus de banques ont enfin réalisé l’énorme potentiel d’innovations du secteur de Bitcoin et des cryptomonnaies, certains banquiers rétrogrades en sont encore à prendre des mesures anti-cryptos comme en 2017/2018.

C’est malheureusement le cas de la National Australia Bank, qui annonce fièrement dans une communication avoir annulé des transactions de ses clients vers des désignées « alertes à l’escroquerie » (« scam alert »).

La National Australia Bank crie à l'alerte à l'arnaque crypto. En cause, des transactions jugées douteuses de ses clients.
La National Australian Bank sur le qui-vive face aux transactions crypto.

Si l’on pourrait saluer la lutte contre des arnaques avérées, le diable se cache dans les détails. En effet, cette lutte contre les scams est un prétexte dont use (abuse ?) la NAB pour justifier de nouveaux « blocages contre certaines plateformes de cryptomonnaies ». Ces dernières ne sont pas clairement mentionnées, et sont désignées par les banquiers comme celles « où les arnaques sont plus nombreuses ». Une description très vague.

>> Si gagner 1 bitcoin ne vous intéresse pas, ne cliquez surtout pas sur ce lien (lien commercial) <<

La National Australia Bank provoque l’interruption de 270 millions de dollars

VIDEO: 💥 Crise Bancaire et Défaut US - Le grand Retournement Crypto ?
MoneyRadar Crypto

Cette banque australienne explique avoir mis en place un service de message d’alerte au moment du paiement (« payment prompts »), concernant les transactions qu’elle juge « risquées ».

Ainsi, près de 12% des clients seraient découragés par ce message d’alerte, et préfèrent finalement annuler leur transaction. Ce sont ainsi 270 millions de dollars de paiements qui auraient été stoppés au cours des quatre mois entre mars et juillet 2023.

« (…) Les messages d’alerte au moment des paiements comportent une liste de contrôle basée sur une activité inhabituelle, conçue pour inciter le client à faire une pause et à examiner le paiement avant d’appuyer sur le bouton d’envoi. (…) Bien qu’une grande majorité des clients finissent par effectuer leur paiement après avoir reçu cette alerte, nous constatons que des paiements d’une valeur d’environ 290 000 dollars sont finalement abandonnés chaque jour. (…) Nous avons ajouté cette friction supplémentaire pour aider les clients à détecter les signes avant-coureurs [de possibles arnaques]. (…) »

Chris Sheehan, responsable des enquêtes et des fraudes au sein de la NAB

L’histoire ne nous dit évidemment pas quel pourcentage, sur ces 270 millions de dollars de transferts stoppés en 4 mois, aurait réellement fini dans une escroquerie et non vers une plateforme crypto légitime (mais jugée « à risque » par les banquiers). En tout cas, sur les 1 an de l’année dernière, 221 millions de dollars auraient été détournés par des scams. Les crypto-bourses en pâtissent en tout cas lourdement puisque, par exemple, Binance a perdu ses partenaires bancaires australiens du jour au lendemain fin juin 2023.

La régulation malmène vos cryptomonnaies ? Inscrivez-vous vite sur Binance LA plateforme crypto de référence, pour tenter de remporter le jeu et ajouter 1 bitcoin à votre portfolio. Que décidez-vous ? (lien commercial)

Photo-didentite%CC%81

Rémy R.

Issu d’une formation universitaire en Sciences, je m’intéresse aux blockchains et à Bitcoin depuis 2013 et en ai même miné à l’époque. La bulle qui s'en est suivie m'en a détourné, mais je m'y suis replongé depuis 2017 et les étudie depuis avec passion.

Sources


Article information

Author: Martin Bartlett

Last Updated: 1699878604

Views: 637

Rating: 3.6 / 5 (106 voted)

Reviews: 80% of readers found this page helpful

Author information

Name: Martin Bartlett

Birthday: 1994-12-24

Address: 98369 Juan Cliff, East Anthony, MO 15454

Phone: +4071532443562239

Job: Zoologist

Hobby: Camping, Astronomy, Gardening, Lock Picking, Kite Flying, Telescope Building, Arduino

Introduction: My name is Martin Bartlett, I am a valuable, irreplaceable, striking, Gifted, venturesome, exquisite, Open person who loves writing and wants to share my knowledge and understanding with you.